LA LUNE ET LA TORTUE

La lune et la tortue... Aussi differentes que le jour et la nuit, que la France et le Japon...

13 février 2006

Chez le dentiste japonais

Ami lecteur, pour toi, je teste tout ce qu'il y a de plus amusant au Japon. C'est ainsi que la semaine dernière, je me suis rendue avec joie chez le dentiste en pensant à tout ce que j'allais bien pouvoir te raconter.

Evidemment, comme toute épreuve sportive, cela nécessitait un entraînement intensif: j'ai mangé des tonnes de gâteaux et de chocolats sans prendre un kilo, évidemment (faut pas pousser le bouchon trop loin non plus, je n'ai aucune envie de tester un diététicien japonais rien que pour tes beaux yeux, ami lecteur). Et c'est ainsi je me suis mise à avoir mal aux molaires, et cela dès décembre. Après plusieurs semaines de souffrances atroces et sous les conseils de ma môman, j'ai demandé à une amie japonaise francophone si elle accepterait de m'accompagner chez le dentiste pour faire réparer mes dents. Pré-auto-diagnostique: un début de carie. Mon amie vient d'Hiroshima et ne connaissait aucun dentiste à Tokyo. Heureusement, il y en a un juste à côté de la fac.

Je me suis donc retrouvée accompagnée non pas d'une mais de deux Japonaises: direction le cabinet du dentiste Matsumoto.



Première chose: à l'entrée, il faut retirer ses chaussures et enfiler des chaussons prêtés par la maison. Il y en a même des petits pour les enfants, avec le visage d'un personnage de dessin animé très moche mais très connu ici! En fait, c'est bizarre au début mais c'est vraiment agréable de se retrouver avec tout le monde en chaussons dans la salle d'attente.

Deuxième chose: chez le dentiste, on a l'impression d'être dans une maison de retraite tellement il fait chaud: au moins 40°C. Quand vous devez poireauter pendant une demi heure dans la salle d'attente super moderne, vous avez vingt fois le temps de vous déshydrater. Heureusement, grâce à l'écran plat intégré au mur, on n'a pas le temps de s'ennuyer (film du jour: le magicien d'Oz sans son mais avec sous-titres japonais! Youpi!)

Enfin, le docteur Matsumoto sort de son cabinet, dans sa blouse bleu ciel, avec sa petite calotte et son masque. Pendant l'heure et demi durant laquelle je resterai, je n'aurai vu que ses yeux!!!

Il me fait entrer dans son cabinet, je m'assois sur le fauteuil... Et là, surprise: il y a un écran plat avec le magicien d'Oz juste en face. Si c'est pas moderne ça! Regarder la télévision pendant qu'on vous arrache une dent et que vous souffrez le martyre. Ils pensent vraiment à tout ces Japonais!

Ensuite, le fauteuil s'incline et là, première chose très désagréable: l'assistance me place une serviette sur les yeux. Au secours!!! Je ne vois plus rien!!! Mais qu'est-ce qu'ils vont me faire?!? Et là, le dentiste se met à ma parler... Et trouvez ça logique ou pas, mais avec cette serviette sur les yeux, je ne comprends rien du tout. Je m'empresse de l'ôter le plus discrètement possible. Je me souviens qu'on m'avait fait exactement la même chose chez le coiffeur, je n'avais pas du tout apprécié: ne pas voir la personne qui vous parler, c'est très désagréable (mon amie m'a ensuite expliqué que les Japonais n'aimaient pas voir les visages de trop près).

Après ça, je comprends mieux: il me demande de bouger les dents dans tous le sens et en conclut que mes dents ne sont pas alignées (super sympa, merci bien). Et puis il se met à expliquer plein de trucs, et là j'ai vraiment l'impression d'être dans "Lost in translation", quand Bob Murray doit tourner la pub pour le whisky, que le metteur en scène lui parle pendant dix minutes et que la traductrice lui dit juste d'être plus expressif. Ce dentiste, il parle, il parle, il parle... Il utilise des tonnes de mots de dentiste, c'est bien simple, je ne comprends absolument rien. Cet homme, il ne parle pas japonais, ça n'est pas possible, il parle dentiste. Après sa diatribe, on m'emmène faire une radio. Evidemment, je demande d'abord si c'est bien nécessaire pour une simple carie. Je vous rappelle que les frais dentaires sont très mal remboursés lorsque l'on se trouve à l'étranger et je m'inquiète un peu. Mon amie me dit "au Japon, on fait comme ça" et me voila dans cette machine stupide, on se croirait dans 2001 l'odyssée de l'espace (en fait je l'ai jamais vu, alors je suis pas trop sure), une compresse entre les dents, un gros machin cliquetant me tournant autour, une petite musique horripilante pour que je n'oublie pas de ne pas bouger.

Après cette agréable exposition aux rayons X qui ont légèrement brûlé les cellules de ma peau (ah, ça fait du bien! Je vous le conseille), on revient dans le cabinet, et pfff, comme par magie, mes dents s'affichent sur l'écran d'ordinateur! C'est fou la technologie. Je pensais qu'il faudrait une semaine avant d'avoir les résultats, je me voyais déjà ne retournant jamais là-bas. C'est raté. Et ben dents, elles ne sont pas bien jolies à voir... Mais bon, je m'en fous, j'ai pas de carie, ah ah ah!!! J'ai pas de carie!!! Non, en fait le dentiste dit que j'ai une infection bactérienne qui est partie de mes dents de sagesse et qui s'étend au reste de la bouche. Il dit aussi que je me brosse mal les dents (Hein?!?Comment c'est possible!!! J'ai jamais eu de carie!) et que "peut-être que les dentistes sont doués à Paris mais sûrement pas en Province (non mais c'est quoi ce loquedu qui n'aime pas les provinciaux!!! A tous les coups il vient de Paris ;)). Sérieux, je commence à en avoir marre de ce type, j'ai envie de lui péter les dents à coups d'écran plat et puis l'accuser de mal les brosser pour qu'il voit un peu!!!

Ensuite, ca devient carrément le film d'horreur: il ramène de grandes fiches plastifiées avec des photos de dents toutes pourries et il me dit que les miennes sont pareilles!!! Mais il est fou celui là! Sur la photo, on voit une tige de métal passée sous la gencive pour enlever les bactéries. Ca doit faire super mal!!! Ensuite, le dentiste dit qu'il veut me désinfecter la bouche et alors je me suis mise à poser plein de questions ce qui me parait normal (vous posez pas de questions à votre dentiste avant une intervention vous?) Par exemple, je lui demande si ça fait mal et il répond qu'il ne sait pas. Aussitôt, mon petit cerveau m'avertit: si il ne veut pas te le dire, c'est que ça doit faire super mal. Ou alors, c'est parce qu'il est incompétent. Ou alors, il n'a jamais effectué cette intervention auparavant et tu vas lui servir de cobaye.

Rassurez-vous, je n'ai pas eu besoin de lui dire que je ne voulais plus qu'il ne touche ma bouche, il a compris tout seule: à la fin, il m'a dit "je vois que vous n'avez pas confiance en moi, il vaut mieux que je ne vous fasse pas l'intervention, il faut que vous trouviez un dentiste qui parle français pour qu'il puisse bien vous expliquer le problème et que vous ayez confiance en lui."

J'en reste comme deux ronds de flan!!! Un dentiste qui parle français ici?!? Je l'entends se dire "bon courage ma vieille". Pas confiance? Je pose des questions, c'est normal, non? Bon, pour résumer, je me fais un peu virer de chez le dentiste (la honte!!!) et mon amie n'a pas l'air super content non plus. Je rentre chez moi complètement paniquée à l'idée de la perte proche de mes dents qui vont devenir aussi pourries que sur les photos. Je ne suis pas près d'y retourner chez le dentiste japonais, c'est moi qui vous le dis!!!

4 Comments:

At 13 février, 2006 15:03, Blogger Fred said...

Mmm cela ressemble au dentiste suédois (les radios qui s'affichent de suite et la critique du dentiste francais) en plus la mienne de dentiste elle est snobb. En fait avec les radios ils voient mieux les caries et c'est pratique... Mais j'aime pas pour autant et je compatis!

 
At 15 février, 2006 15:08, Blogger Marjete said...

Une dentiste snob et qui critique ton propre dentiste? Ca m'aurait vraiment énervé... Mais prendre l'avion juste pour se faire soigner les dents, ça revient un peu cher...
Les inconvénients de vivre à l'étranger: c'est jamais comme à la maison. Les bons côtés de vivre à l'étranger: c'est jamais comme à la maison ;-)

 
At 15 février, 2006 18:54, Blogger Fred said...

Oui mais quand on vit longtemps à l'étranger ca devient sa maison à soi aussi... c'est le cas pour moi... et mon ancien dentiste il est à la retraite!

 
At 15 février, 2006 22:21, Anonymous maman said...

Les chaussons sont trop mignons. Je n'ai pas compris l'intérêt de l'écran plat puisque le patient a de toute façon une serviette sur les yeux. En plus j'aurais peur que le dentiste suive d'un oeil le film pendant qu'il passe la roulette !

 

Enregistrer un commentaire

<< Home

Tous droits réservés