LA LUNE ET LA TORTUE

La lune et la tortue... Aussi differentes que le jour et la nuit, que la France et le Japon...

22 septembre 2006

Le village folklorique d'Hida

Un des grandes attractions de Takayama, c'est le village folklorique d'Hida. Il ne s'agit pas d'un village à proprement parler puisque personne n'habite là-bas (du moins à ma connaissance) mais plus d'un parc où l'on peut librement visiter d'anciennes maisons japonaises provenant de différentes régions.

Les Japonais, ils sont trop gentils: imaginez, on construit un barrage qui va inonder une vallée. Pas de chance, il y a des villages dans la vallée, mais bon, c'est la collectivité qui prime, et la collectivité a besoin d'électricité. On vire les gens de chez eux, et là, catastrophe: on se rend compte qu'une vieille jolie maison est en voie de disparition (un peu comme un animal) et qu'il faut lui sauver sa vie!!! Alors pouf, on la déconstruit et on la reconstruit dans le village folklorique d'Hida. Et après seulement, on inonde la vallée. Ah ah ah... Et comme ça, les touristes comme moi peuvent admirer toutes ces maisons magnifiques provenant de diverses régions du Japon sans avoir à faire un voyage de 20 jours...

Au village floklorique d'Hida, ça commence fort: après avoir acheté son billet , on débouche sur une petite place où l'on peut voir le paysage suivant :

Maison, grenier et même moulin à eau, tout y est pour nous faire replonger dans le Japon d'autrefois. Il faut ensuite suivre un itinéraire qui nous mènera à des dizaines de maisons au toit de chaume datant de différentes époques et provenant de diverses regions.

Beaucoup de gens se rendent au village de Hida pour admirer une maison appellée "gasshô zukuri". "Gasshô"est un mot utilisé pour exprimer la forme des mains jointes lors de la prière tandis que "zukuri" signifie "construction". Les "Gassho zukuri" sont donc des maisons dont le toit de chaume est très pentu, rappelant les mains jointes pour la prière. Ces maisons sont adaptées au climat montagnard japonais: la forme du toit empêche l'accumulation de neige qui pourrait faire s'écrouler la maison (comme cela est arrivé cette année dans des maisons modernes!). De la même façon, la pluie s'écoule rapidement, empêchant le toit de pourrir. Si vous regardez bien sur la photo, vous verrez que la maison, déjà immense, comporte trois étages. Il ne s'agissait pas d'une maison pour une simple famille nucléaire puisqu'elle accueillait 30 personnes! Seules les familles les plus aisées vivaient dans une telle habitation.

Je ne saurai vous parler en détail de toutes les maisons que j'ai visitées... car en effet, il est possible de rentrer dans presque toutes les maisons. A l'intérieur, on laisse toujours des bûches se consumer lentement dans le foyer, d'abord parce que l'odeur du feu aide les visiteurs à se plonger dans le passé, mais surtout parce que la fumée protège les maisons (en en chassant les insectes qui pourraient ronger leur bois et en séchant la toiture). A chaque entrée de maison, on trouvé un plan qui montre la façon dont chaque pièce était utilisée: cuisine, salle à manger, chambres, pièce où l'on se lavait, entrée, grenier, pièce pour le bétail (le chauffage central de l'époque)... c'est très émouvant d'évoluer dans ces maisons en sachant qu'elles ont une histoire, que des gens y ont passé leur vie, que des enfants y sont nés tandis que des vieillards y sont morts, qu'elles sont remplies de joie et de tristesse passés. Malheureusement, on trouve des informations sur l'époque ou l'architecture de la maison mais, mis à part quelques objet de la vie de tous les jours, très peu sur les familles qui y vivaient... Dommage.


J'ai été très frappée par la taille des différentes maisons, en passant par les deux extrêmes:

Maison de riches propriétaires terriens (il y a un homme à gauche pour évaluer sa taille)


Cabane de bûcherons

Et pour finir, un petit sanctuaire que l´on a reconstruit en haut d´une colline.

En somme, une promenade tres sympa...

Libellés :

8 Comments:

At 10 octobre, 2006 19:42, Anonymous Anonyme said...

Ha u reviens de tamps en temps... ton blog me manque, tu as sans doute de chouettes trucs à nous raconter de france non?

 
At 11 octobre, 2006 00:21, Anonymous alexnihilo said...

Très beau blog, très sympa, intéressant et bien joli. Après les vacances au japon, ça me donne encore envie d'y retourner... La cahnce que t'as d'y rester si longtemps !!! Et le blog est bien foutu, avec des petits outils sympatoches. Bravo et bonne continuation !

 
At 12 octobre, 2006 21:04, Anonymous JOETAZ said...

Bonsoir ^^
Bonjour je m'apelle joan et j'adore la nature et j'aimerais visiter la terre entière!!!
Ton blog est magnifique je le lis petit à petit depuis un bon moment, tu explique pas mal de trucs et tu as des photos qui sont superbes!!! PAr exemple les photos des rues étroites j'adore lol O o oui c'est tout à fait l'image des rues du japon que l'on voit par exemple dans les mangas.
J'aime aussi les paysages comme celle du mimoji à kyoto si je me souviens bien, les arbres était tout marron rosé sa devait être l'automne.
J'espère que tu vas trés vite continuer ton blog *.* A travers ton blog je visite le japon comme si j'avais pu me payer le voyage, merci encore ^^

 
At 15 octobre, 2006 14:14, Anonymous kittyscarlett said...

C'est très interessant comme ballade, je n'avais jamais vu ces maisons..mais c'est où Hida ?

 
At 25 octobre, 2006 11:59, Anonymous kamui said...

elles sont bien jolies. Cà donne envie de rentrer dans les photos, ou de s'acheter tout de suite un billet pour le japon

 
At 13 janvier, 2007 10:04, Anonymous sushimiam said...

OUAAAH merci de nous faire partager ça...je rêve de voir ça de mes propres yeux :o

 
At 29 janvier, 2007 12:34, Blogger Lugnetetc said...

Mmm tu viens de remettre à jour quelque chose mais je ne sais pas trop quoi... Des nouvelles?

 
At 05 février, 2007 16:35, Anonymous kittyscarlett said...

bonjour,
il est fini fini ton blog? tu es partie sans même dire au revoir? c'est dommage j'aimais beaucoup tes billets

 

Enregistrer un commentaire

<< Home

Tous droits réservés